Archives de
Catégorie : ecologie

Faut-il soutenir  le référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris ?

Faut-il soutenir  le référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris ?

Pour la première fois de notre Histoire, nous avons l’opportunité de déclencher un référendum national, simplement en signant une pétition en ligne. Le sujet porte sur la vente d’Aéroports de Paris (ADP), un groupe public qui gère 24 aéroports, 300 millions de passagers annuels et possède 8000 hectares de fonciers en Île-de-France, soit l’équivalent de la surface de Paris intra-muros. 

Si la pétition échoue, la vente sera actée sans débat public ni possibilité de marche arrière. L’enjeu dépasse largement les usagers des aéroports parisiens, il touche au contrôle des frontières, à la lutte contre le réchauffement climatique, aux impôts des ménages, à l’avenir des services publics et de la compagnie Air France, et surtout, de notre démocratie. 

À travers cet article, nous allons répondre à deux problématiques : comment fonctionne le RIP (Référendum d’initiative partagé), et faut-il privatiser le groupe ADP. 

Lire la suite Lire la suite

Climat : c’est OK d’avoir des enfants

Climat : c’est OK d’avoir des enfants

Dans un monde en proie à une grave crise écologique, la croissance de la population met la planète sous pression. Selon certaines publications, la meilleure façon de réduire notre empreinte carbone serait d’avoir moins d’enfants. Et dans une société où il devient de plus en plus onéreux et matériellement difficile d’en élever, l’idée de réduire leur nombre ou de ne pas en avoir du tout fait son chemin, en particulier dans les milieux écologistes. 

C’est une erreur. Le fait que le néolibéralisme rende de plus en plus difficile et moralement questionnable le désir de fonder une famille ne doit pas nous pousser à remettre en question cette aspiration, mais à mettre en cause le système capitaliste lui-même. D’autant plus que le postulat selon lequel avoir moins d’enfants serait bénéfique pour la planète défie tout sens logique et scientifique, comme nous allons le démontrer.

Lire la suite Lire la suite

Mettre un gilet jaune pour sauver la planète.

Mettre un gilet jaune pour sauver la planète.

Ceux qui hésitaient à soutenir ou à rejoindre les Gilets Jaunes peuvent être rassurés, leurs revendications sont très largement à la hauteur des enjeux écologiques et sociaux. S’il devait être appliqué entièrement, leur « programme » déboucherait sur une sortie du néolibéralisme et ouvrirait la voie vers une résolution de la crise écologique. En clair, les Gilets Jaunes sauveraient la planète (malgré eux !?).

Bien sûr, augmenter les bas salaires, plafonner les rémunérations, traquer la fraude fiscale, refuser de payer les intérêts illégitimes de la dette, stopper la hausse des taxes sur les carburants et aboutir au Zéro SDF sont des revendications inacceptables pour le gouvernement actuel. Mais l’enjeu n’est pas d’obtenir une concession sur la taxe carbone, ni le rétablissement de l’ISF. Il s’agit de faire reculer Macron. Car s’il recule ici, il ne pourra plus avancer ailleurs. Son œuvre socialement et écologiquement destructrice sera stoppée net.  Ce qui se joue, c’est un combat contre l’oligarchie et pour la planète. En serez-vous ?

Dans cet article, je voudrais revenir sur les principales revendications de Gilets Jaunes, leurs implications politiques et le cadre stratégique dans lequel s’inscrit ce combat.

Lire la suite Lire la suite

Le 17 novembre, bloquons tout !

Le 17 novembre, bloquons tout !

Oui, exiger une baisse du prix des carburants lorsque la planète est au bord de l’agonie semble criminel. Oui, l’extrême droite et la droite extrême tentent par tous les moyens de récupérer ce mouvement de colère spontanée et « citoyen ».

Faut-il pour autant offrir aux révoltés notre mépris d’individus éclairés et conscients des enjeux environnementaux ? Certainement pas. Seuls des petits bourgeois hors-sol et nos pseudo-élites intellectuelles coupées du monde seraient assez stupides pour ne pas comprendre, reconnaitre, et accompagner cette colère populaire légitime. Car légitime, elle l’est nécessairement.  

Lire la suite Lire la suite

La garantie universelle à l’emploi, proposition d’avenir !

La garantie universelle à l’emploi, proposition d’avenir !

Oubliez le revenu universel, proposition utopique et inefficace. L’avenir appartient à la garantie universelle à l’emploi. Aux États-Unis, Bernie Sanders et deux autres sénateurs l’ont adoptée, au point de placer le « job guarantee » au cœur du projet politique démocrate. En Angleterre, la rédaction du Guardian, principal quotidien de centre gauche, a clairement pris position en sa faveur. En France, une version moins aboutie figurait au programme présidentiel de la France Insoumise, sans avoir été particulièrement mise en avant pendant la campagne.

Le principe est d’une simplicité confondante et d’une efficacité redoutable. L’État garantit le plein emploi en se portant employeur en dernier recours. Une proposition facilement finançable, capable d’obtenir un large consensus au-delà des clivages politiques traditionnels, et radicale en termes de potentiel de transformation de la société. Explications.

Lire la suite Lire la suite